EPS Besançon
Slogan du site

Site disciplinaire pour l’Education Physique et Sportive de l’Académie de Besançon

Questions fréquentes APPN

Cet article regroupe une série de questions et de réponses sur les APPN.

Article mis en ligne le 30 juin 2017
dernière modification le 20 novembre 2017
logo imprimer

QUESTIONS FREQUENTES SUR LES APPN :

Vous trouverez ci-dessous un ensemble de questions et de réponses sur l’enseignement et l’encadrement des APPN.

Si après lecture de cet article, vous ne trouvez pas la réponse à votre question, un lien présent en tout en bas vous offre la possibilité de la poser aux membres du groupe de travail qui vous apporteront une réponse concertée et validée par les IA IPR de l’Académie.

ESCALADE :

Comment enseigner l’escalade avec 35 élèves ?
En fonction de la structure, il est souvent possible de proposer aux élèves deux ateliers : un type bloc avec des consignes de sécurité spécifiques, et un sur un travail d’ascension plus contrôlé par l’enseignant. Un nombre de cordées maximales en fonction des classes peut être proposé dans le protocole de chaque EPLE.

Pourquoi et comment la vérification de chaque départ doit-elle être faîte ?
La circulaire précise bien que la validation de chaque départ (après co-vérification des élèves de a cordée) est donnée par l’enseignant, qui vérifie la chaine d’assurage visuellement et tactilement. Cette contrainte supplémentaire a pour objectif de supprimer tout risque de retour au sol par chute, sachant que les accidents graves sont presque toujours dus à des nœuds mal faits.

Le contre-assureur est-il nécessaire/obligatoire/conseillé ? Quelles consignes lui donner ?
A la lecture de la circulaire, le CA devient nécessaire notamment en moulinette, afin d’interdire les chutes au sol. Mettre les élèves par 3 limite diminue également le nombre de cordées, mais diminue aussi le temps d’engagement moteur des élèves.

Comment réaliser le nœud de sécurité avec sa classe sans perdre trop de temps ?
Ce nœud peut être appris rapidement par les élèves et réalisé par le contre-assureur, sous la supervision de l’enseignant. Rappel : les accidents surviennent en escalade à cause d’un nœud mal fait ou d’un défaut d’assurage.

QUE FAIRE SI VOUS N’AVEZ PAS TROUVE LA REPONSE QUE VOUS CHERCHIEZ ?

Si vous n’avez pas trouvé la réponse à une de vos questions, vous pouvez la poser au groupe de travail APPN de l’Académie de Besançon en suivant ce lien :




pucePlan du site puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2004-2018 © EPS Besançon - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.62